Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Viveca Sten] Les nuits de la Saint-Jean

Aller en bas 

Votre avis ?
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
100%
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
goupilpm
succube des enfers
avatar

Messages : 3111
Points : 4313
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 61
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: [Viveca Sten] Les nuits de la Saint-Jean   Lun 10 Juil - 13:16


Année d'édition : 2016
Édition : Le Livre de Poche
Nombre de pages : 432
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : Sur l’île de Sandhamn, une jeune fille a disparu au cours de la nuit. L’inspecteur Thomas Andreasson et son équipe ratissent les lieux, mais Lina Rosén est introuvable. L’enquête conclut à une noyade accidentelle. Quelques mois plus tard, Nora Linde, l’amie d’enfance de Thomas, décide de prendre quelques jours de vacances sur l’île avec ses enfants. En jouant dans la forêt, ses deux garçons font une découverte macabre : des restes humains enfouis dans un sac sous la neige. Est-il possible que ce soit le cadavre de Lina ? Et quelle est cette ombre qui menace les Rosén ? Malgré l'absence de pistes, Thomas et Nora ont un étrange pressentiment : l'assassin de Lina n'en a pas fini avec sa sinistre mission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
goupilpm
succube des enfers
avatar

Messages : 3111
Points : 4313
Date d'inscription : 10/12/2013
Age : 61
Localisation : Garencières Normandie

MessageSujet: Re: [Viveca Sten] Les nuits de la Saint-Jean   Dim 29 Juil - 11:42

Avec Les Nuits de la Saint-Jean, son troisième roman, l'auteure nous projette une fois de plus sur l'île de Sandhamn pour nous faire retrouver ses personnages fétiches l'inspecteur Thomas Andreasson et son amie Nora Linde.

Nora qui apprends que son mari la trompe part se réfugier dans sa maison de Sandhamn avec ses enfants. C'est en jouant à cache-cache dans la forêt que l'un de ses fils se prend le pied dans un trou. Un trou contenant un sac plastique noir dans lequel se trouve un bras humain. Thomas Andreasson dépêché sur place avec sa collègue Margit relient immédiatement cette affaire avec la disparition quelques mois plus tôt d'une jeune fille Lina Rosèn.

L'enquête avance lentement, entrecoupée avec les problèmes conjugaux de Nora, les retrouvailles de Thomas avec son ex-femme, leurs introspections à tous deux, et un récit parallèle qui nous transporte dans le passé. Ces retours dans le passé nous plonge au début du 20éme siècle et nous font découvrir la vie d'un enfant martyr victime d'un père convaincu que la justice de Dieu doit s'appliquer en toutes circonstances. Des scènes fortes qui nous font découvrir la dureté de la vie difficile de cette époque. Et s'il ne semble par avoir de corrélation entre les faits entre ces deux époque c'est au dénouement qu’apparaît le lien comme il est habituel dans la manière de procéder de l'auteure.

L'intrigue avec une histoire de vengeance manque d'originalité et passé le suspense du début l'affaire est presque au point mort : les recherches n'avancent pas tout comme les interrogatoires qui n'apportent rien de concret. L'histoire familiales de deux protagonistes principaux reléguant presque l'enquête à un rôle secondaire. Quand au dénouement c'est une fois de plus Nora qui va solutionner la situation avec un détail presque banal.

Si l'ambiance hivernale est plutôt bien réussie, il n'en est pas de même avec les protagonistes principaux qui se révèlent fades et peu attachants. Le côté policier de l'inspecteur ne prenant pas assez le dessus sur les cotés annexes du récits quand à sa collègue est n'est pas du tout mise en avant. Les personnages du passé apparaissent plus travaillés et le lecteur se focalise plus sur ce récit alors qu'en principe c'est l'enquête qui devrait occuper le premier plan.

Malgré cela la narration de l'auteure faite de chapitres courts et d'alternance passé-présent offre une bonne dynamique de lecture.

Au final un roman policier pas inintéressant et sans prise de tête qui permet tout de m^me de passer un bon moment de lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imaginaire-chronique.blogspot.fr/
 
[Viveca Sten] Les nuits de la Saint-Jean
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Jean d'été
» Basilique "Saint Jean de Latran"
» Avis de marché - Mouguerre (64) - restauration du retable majeur de l'eglise Saint-Jean-Baptiste - 5 lots
» hanneton de la saint jean en studio
» Cours de Tango à Saint Jean de Luz - Asier y Amelia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Policiers/Thriller/Polar-
Sauter vers: