Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez | 
 

 [Saki Aikawa] He is a beast !

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
0%
 0% [ 0 ]
2. Manga qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
100%
 100% [ 1 ]
3. Manga sympa.
0%
 0% [ 0 ]
4. Manga moyen,qu'on oublie vite.
0%
 0% [ 0 ]
5. Manga que vous n'avez pas aimé.
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Louve
Admin
avatar

Messages : 25632
Points : 35196
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 31
Localisation : dans une grotte

MessageSujet: [Saki Aikawa] He is a beast !   Sam 23 Mai - 21:54



Spoiler:
 


Année d'édition : 2014
Edition : soleil
Nombre de pages : 208
Public visé :  Young Adult
Etat de la saga : Terminée
Quatrième de couverture :
La mère de Himari va se remarier, et suite à cela elle va devoir retourner dans sa ville natale qu'elle avait quittée depuis quatre ans. Lors de la rentrée scolaire, elle découvre que Keita Ogami, qui passait son temps à la tourmenter étant petite et à cause de qui elle a peur des hommes, se retrouve dans le même lycée qu'elle, pire encore... Dans la même classe ! Heureusement qu'il y a toujours le gentil Sasaeki. Mais pas de chance pour la jeune fille, Keita est toujours aussi désagréable ! Dépitée, Himari rentre le soir même découvrir sa nouvelle maison et faire la connaissance de son beau-père et de son fils. Elle était loin de s'imaginer que le nouveau mari de sa mère était en fait le père de l'ignoble Keita !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
avatar

Messages : 7379
Points : 8078
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 34
Localisation : Walhalla

MessageSujet: Re: [Saki Aikawa] He is a beast !   Dim 6 Aoû - 21:28

« He is a beast » est un shojo manga. Il met en scène Himari, une jeune fille qui revient dans la ville qu’elle avait quittée quatre ans plus tôt suite au décès de son père. Sa mère s’étant remariée, elle entre dans un nouveau lycée où elle retrouve d’anciens élèves connus en primaire. Il y a notamment Saeki qu’elle aime depuis toujours et surtout Keita Ogami qui aimait beaucoup l’embêter quand ils étaient petits et qui a engendré sa peur des garçons. Ce dernier n’a pas beaucoup changé.  Un peu dépitée, elle rentre le soir découvrir sa nouvelle maison et sa nouvelle famille, et qu’elle n’est pas sa surprise de découvrir que Keita est devenu son frère par alliance. Peu à peu à force de se rembarrer et de se chamailler, des sentiments a priori interdits vont naître et pas mal d’obstacles vont venir se dresser entre eux : la vie de famille rêvée de leurs parents qu’Himari voudra absolument contenter quitte à sacrifier et à taire ses sentiments, l’interdit d’une relation entre frère et sœur (même s’ils ne sont pas du même sang) et d’autres garçons qui vont tomber sous le charme d’Himari.

De quoi agrémenter quelques volumes de ce manga qui ne manque ni de piquant ni de saveur ! Alors bon même si ce n’est pas très original sur la forme, à force la thématique de l’adolescence, du lycée, du rapport aux autres, des amours qui naissent de relations conflictuelles, etc. sont devenus monnaie courante dans le shojo et finalement si cela pullule autant, c’est certainement que le lectorat est contenté, moi la première ! Sur le fond, le manga garde une certaine qualité tout au long des treize tomes, du moins il maintient un rythme et un dynamisme qui à chaque fin de tome donne indéniablement envie de se jeter sur le suivant. Cela reste romantique, drôle mais aussi émouvant, et même un peu coquin, tout ce qu’on attend de ce genre là.

Du côté des personnages, je les ai vraiment tous appréciés, certains certainement plus que d’autres, Keita en tête. Difficile de ne pas flashé sur ce très beau personnage (oui j’ai vraiment craqué. Les piercings sans doute !), un peu renfrogné, taquin et qui se retrouve souvent décontenancé par ses sentiments pour Himari. Il est loin d’être facile, mais son côté caractériel contraste avec la douceur, la tendresse qu’il exprime avec une certaine aisance et les sacrifices qu’il est prêt à faire par amour. Je l’ai trouvé aussi très mature.

Himari est un personnage féminin qui reste un peu naïve mais loin d’être idiote, au contraire, persuadée d’aimer Saeki, elle ne se rend pas compte de ses nouveaux sentiments pour Keita et quand elle finira par les accepter, elle va vite être tiraillée entre son amour et sa nouvelle famille. Elle est plutôt belle cette relation entre eux, à la fois innocente et naturelle, mais aussi intense et passionnée. Il y a donc l’aspect familial qui va poser problème mais aussi deux autres personnages masculins qui vont un peu craquer pour notre héroïne.

Saeki, l’amour d’enfance d’Himari est certes plus gentil, plus posé et à la beauté plus classique que Keita, il est néanmoins aussi plus ennuyeux et un peu trop lisse. Kuroda est dans la même veine que Keita, c’est un personnage masculin qui interviendra à partir du tome 7 qui est déjà plus ténébreux et mystérieux, et donc nettement plus intéressant !

J’avoue avoir vraiment craqué pour le visuel de ce manga que je trouve travaillé et où l’ensemble des personnages ne semblent pas être des copiés / collés les uns des autres avec des coiffures ou expressions différentes. Les traits sont précis, les visages très expressifs, à mon sens, on a une très bonne qualité au niveau du dessin. Par ailleurs, les planches sont très épurées, très aérés, ce qui rend très agréable la lecture. Il n’y pas cette sensation de lourdeur ou de surcharge qui peut vite se présenter sous forme d’excès de bulles ou d’onomatopées outrancières. Là, c’est fluide et très justement dosé.

En bref, un très bon manga shojo qui promet un très beau visuel, une intrigue certes peu originale mais tout de même une jolie romance servie par des personnages individualisés, attachants, drôles, et son lot de quiproquos et d’embûches. Personnellement, je conseille !

**********************
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
 
[Saki Aikawa] He is a beast !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saki (1870-1916)
» [AMV] The Human Beast [G-AMV 2011]
» (Présentation) Beast ( B2st )
» Saki
» [KPOP] BEAST

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Autres :: BD/manga :: Mangas-
Sauter vers: