Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !
Mort-Sure
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Le BlogLe Blog  Connexion  
-38%
Le deal à ne pas rater :
– 38% sur PHILIPS SpeedPro Aspirateur Balais 2 en 1 sans Fil
209.99 € 339.99 €
Voir le deal

 

 [Boris Cyrulnik]Je me souviens...

Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de cœur !
[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_lcap0%[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_rcap
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_lcap0%[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_rcap
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_lcap100%[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_rcap
 100% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_lcap0%[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_rcap
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_lcap0%[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Hellza
succube des enfers
Hellza

Messages : 3681
Points : 3808
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 41
Localisation : Les Terres Désolées

[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Empty
MessageSujet: [Boris Cyrulnik]Je me souviens...   [Boris Cyrulnik]Je me souviens... EmptyJeu 15 Juin - 22:14

[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Bo10


Année d'édition : 2010
Edition : Odile Jacob
Nombre de pages : 84
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : "Ça fait soixante-quatre ans que je n'ai rien pu dire, c'est la première fois que je le fais.

Je me rappelle, j'habitais ici. Et puis un jour, ou plutôt une nuit - c'était tôt le matin quand j'ai été arrêté -, la rue a été barrée de chaque côté par des soldats en armes. C'étaient des Allemands, mais j'ai été arrêté par la police française. Il y avait des camions en travers de la rue et puis, devant la porte, une traction avant avec des inspecteurs en civil, des inspecteurs français qui étaient là pour arrêter un enfant de six ans et demi !" B. C.

Boris Cyrulnik évoque, dans ce livre très personnel, son enfance, son arrestation, son évasion et surtout l'insoumission aux hommes et aux idées.

Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et directeur d'enseignement à l'université de Toulon. Il est l'auteur d'immenses succès, notamment Un merveilleux malheur, Les Vilains Petits Canards et Autobiographie d'un épouvantail.
Revenir en haut Aller en bas
Hellza
succube des enfers
Hellza

Messages : 3681
Points : 3808
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 41
Localisation : Les Terres Désolées

[Boris Cyrulnik]Je me souviens... Empty
MessageSujet: Re: [Boris Cyrulnik]Je me souviens...   [Boris Cyrulnik]Je me souviens... EmptyJeu 15 Juin - 22:32

"La mémoire, ce n'est pas le simple retour du souvenir, c'est une représentation du passé. La mémoire, c'est l'image que l'on se fait du passé. cela ne veut pas dire que l'on se mente- on se rappelle seulement de morceaux de vérités que l'on arrange, comme dans une chimère. C'est la définition même de la chimère, toutes les parties sont vraies, mais la chimère n'existe pas. "p.46

Après s'être contraint au silence pendant des décennies, de peur que son témoignage ne soit mal perçu, ou pas cru, ou nié de tant de violence vue et entendue, parce que la souffrance infligée à l'homme est encore plus odieuse quand c'est un enfant qui en est la victime... Dans ce témoignage de moins d'une centaine de pages, Boris Cyrulnik revient sur des morceaux de son passé qu'il avait préféré enfouir, oublier : les années où, après avoir de peu échappé aux aux rafles qui devaient le conduire en camp de concentration, il a été caché dans de nombreuses familles. Il revient à l'endroit où il a vécu près de deux ans, une ferme où il "comptait les moutons" et "courrait après l'âne" qui ne cessait de s'enfuir. Ce n'est pas un récit de ses souvenirs, mais une réflexion au sujet du souvenir lui-même : ce qui marque, ce que l'on retient, ce que l'on transforme-la "chimère" que cela devient.
Un petit livre très intéressant.

"La résilience, selon Cyrulnik, c'est un refus de la résignation à la fatalité du malheur." E. Morin (p.75)

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (21/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (16/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
 
[Boris Cyrulnik]Je me souviens...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Témoignages/autobiographie/drames-
Sauter vers: