Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  CalendrierCalendrier  Le BlogLe Blog  Connexion  

Partagez
 

 [Camille Leboulanger] Enfin la nuit

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de coeur
[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_lcap0%[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_rcap
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_lcap0%[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_rcap
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_lcap0%[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_rcap
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_lcap0%[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_rcap
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_lcap0%[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
Louve
Admin
Louve

Messages : 25679
Points : 35275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 32
Localisation : dans une grotte

[Camille Leboulanger] Enfin la nuit Empty
MessageSujet: [Camille Leboulanger] Enfin la nuit   [Camille Leboulanger] Enfin la nuit EmptyMer 28 Sep - 1:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Année d'édition: 2011
Editions : atalante
Nombre de pages : 192
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture :
 « Le ciel était embrasé. On avait bien donné des explications à la télévision, histoires de guerres, de catastrophes, d’ennemis, d’alliés. Des noms, d’autres, beaucoup de noms qui se croisaient sans grande cohérence entre eux. Alors, du coup, les gens étaient dans la rue, le regard plongé dans le feu du ciel. Le grand embrasement. Ravage. La nuit était plus claire que le plein jour. Les lampadaires devenaient inutiles. Le ciel s’était allumé le 23 janvier, sur le coup de 22 h 30. Et si, sur le moment, personne ne comprenait vraiment ce qu’il se passait, il faudrait bien admettre, une semaine plus tard, que la nuit ne retomberait plus jamais. »

    Un flic, Thomas, et une adolescente, Sophie, se mettent en route vers le sud. Pour aller où ? Peu importe, ils sont vivants, ils avancent, dans ce monde aveuglant où la nuit a disparu et où le jour continuel rend fou. Peu à peu, Thomas laisse derrière lui une tombe sur un rond-point et une maison en cendres, passe la frontière...

    Dans ce roman envoûtant, à la fois road movie et expérience post-apocalyptique, la violence le dispute à l’humour noir.

**********************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
 
[Camille Leboulanger] Enfin la nuit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prendre des photo de nuit avec Nikon D80
» Photos de nuit
» Informations biographiques sur Camille Debans?
» [Collection] Pour lire la nuit(Lutécia Editions à Lyon)
» Bonjour les visiteurs de la nuit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Fantastique, horreur-
Sauter vers: