Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !
Mort-Sure
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Le BlogLe Blog  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Echo Dot (3ème génération) ...
Voir le deal
39.99 €

 

 [Graham Masterton] La maison de chair

Aller en bas 

Votre avis :
1. Coup de coeur
[Graham Masterton] La maison de chair Vote_lcap0%[Graham Masterton] La maison de chair Vote_rcap
 0% [ 0 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de coeur !
[Graham Masterton] La maison de chair Vote_lcap0%[Graham Masterton] La maison de chair Vote_rcap
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa
[Graham Masterton] La maison de chair Vote_lcap0%[Graham Masterton] La maison de chair Vote_rcap
 0% [ 0 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite
[Graham Masterton] La maison de chair Vote_lcap100%[Graham Masterton] La maison de chair Vote_rcap
 100% [ 1 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé
[Graham Masterton] La maison de chair Vote_lcap0%[Graham Masterton] La maison de chair Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 1
 

AuteurMessage
Alexia
psychopathe
Alexia

Messages : 838
Points : 1126
Date d'inscription : 28/02/2012
Age : 43

[Graham Masterton] La maison de chair Empty
MessageSujet: [Graham Masterton] La maison de chair   [Graham Masterton] La maison de chair EmptyJeu 13 Sep - 20:02

[Graham Masterton] La maison de chair La-maison-de-chair-201331-250-400


Année d'édition : 2000
Edition : Pocket
Nombre de pages : 188
Public visé : Adulte

Quatrième de couverture :
Les gens pensaient que Seymour Wallis était fou. Mais, pour lui, il n'y avait pas de doute : sa maison respirait et il entendait un coeur battre entre ses murs !
Quelques cadavres plus tard, lorsque même les plus sceptiques durent se rendre à l'évidence, il n'y avait plus grand-chose à faire pour arrêter l'horreur qui avait surgi des ténèbres : un démon dont même les autres démons craignaient les débordements. A juste titre ...
Revenir en haut Aller en bas
http://livralex.blogspot.com/
Hellza
succube des enfers
Hellza

Messages : 3681
Points : 3808
Date d'inscription : 31/07/2012
Age : 41
Localisation : Les Terres Désolées

[Graham Masterton] La maison de chair Empty
MessageSujet: Re: [Graham Masterton] La maison de chair   [Graham Masterton] La maison de chair EmptyLun 28 Nov - 16:25

"Il y a longtemps que je n'ai pas lu un roman de Graham Masterton"...Et une histoire de maison hantée, ça me bottait bien.
Parfois, il faudrait que je réfléchisse avant de plonger tête baissée : cet auteur a écrit beaucoup de romans de terreur, il y a du bon, et du mauvais. Celui-ci n'est pas terrible.

Le narrateur est John Hyatt, il a trente et un ans. Il travaille au service d'hygiène de la ville, et règle entre autres des problèmes dégoûts. Quand Seymour Wallis le sollicite, il est sceptique : ce "vieux bonhomme" se plaint que sa maison "respire". Il a déjà fait examiner le bâtiment sous toutes les coutures, a consulté un psy qui lui dit que lui même va très bien, et pourtant, chaque soir à la même heure, il entend une respiration qui semble provenir des murs même de sa maison.

Le soir même John raconte à son collègue Dan, autour d'un verre, l'histoire de "maison qui respire". Son collègue est intéressé, plus enclin à croire au monde des esprits. Ils décident donc de rendre une petite visite à Seymour Wallys.
Le heurtoir de la maison ne donnerait à personne l'envie de s'en servir : il représente "la tête d'une étrange créature hargneuse, à mi-chemin entre un loup et un démon". Le ton est donné, il n'y a plus qu'à entrer ! La maison fais effectivement froid dans le dos, et de sinistres manifestations ne tardent pas à survenir.
Une petite équipe plutôt sympa va se former pour combattre le démon : un médecin, un sorcier Indien, une des ex du narrateur. Malheureusement, j'ai trouvé que les personnages étaient assez superficiels, ils auraient mérités qu'on s'attarde plus sur leurs particularités. Du coup, ça faisait un peu "Club des Cinq" à mon goût. Même si j'ai bien aimé le personnage du sorcier indien, le mieux décrit d'après moi.

Je peux résumer mon avis en peu de mots : pour moi, l'histoire fait un peu bâclée et manque d'originalité.Quant à la fin, c'est comme si l'auteur en avait eu marre, ou manqué d'inspiration.
Donc, un roman que je n'ai pas trouvé très palpitant même si l'écriture reste sympa. Je lui donne un 2 sur 5, s'il faut le noter, mais ce n'est certainement pas lui rendre justice : il y a de bons éléments, j'en ai conscience, mais insuffisamment exploités pour la fan du genre horreur que je suis. J'aurais aimé une visite plus longue de cette maison "hantée", parce que la façon dont l'auteur nous la présente m'avait laissé entrevoir des moments très sympas à découvrir plus de pièces et une petite virée dans les montagnes indiennes dont le narrateur nous parle tant m'aurait fait plaisir.

"-Tu sais de quoi tu souffres mon vieux Dan ? D'hallucination postfantomatique. C'est une variante occulte de la dépression postnatale."p.29

**********************
Défis autobiographies :
H.P. Lovecraft (70 %)      ---             Stephen King (65 %)        
Lilian Jackson Braun (32/ 32 romans et recueils de nouvelles)
Brigitte Aubert (21/26 romans "adulte")    ---       Frank Thilliez (13/18 romans)           
Serge Brussolo  (16/pfiou...beaucoup, beaucoup de romans...)
J-C Grangé (9/12 romans)        ---           Maxime Chattam (17/22 romans)
Revenir en haut Aller en bas
 
[Graham Masterton] La maison de chair
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Nos auteurs favoris! :: Graham Masterton-
Sauter vers: