Mort-Sure
Bienvenue!
Inscris-toi parmi nous pour profiter au mieux du forum! Promis nous ne mordons pas !


Forum des lectures de l'Imaginaire
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Le BlogLe Blog  Connexion  
-42%
Le deal à ne pas rater :
MINERVA Vélo de ville – 3 vitesses Nexus
79.99 € 139 €
Voir le deal

Partagez
 

 La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard

Aller en bas 

votre avis
1. Coup de cœur !
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_lcap50%La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_rcap
 50% [ 1 ]
2. Roman qui vous a bien plu, presque un coup de cœur !
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_lcap0%La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_rcap
 0% [ 0 ]
3. Roman sympa.
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_lcap50%La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_rcap
 50% [ 1 ]
4. Roman moyen,qu'on oublie vite.
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_lcap0%La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_rcap
 0% [ 0 ]
5. Roman que vous n'avez pas aimé.
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_lcap0%La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
Louve
Admin
Louve

Messages : 25679
Points : 35275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 33
Localisation : dans une grotte

La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty
MessageSujet: La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard   La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard EmptyVen 16 Jan - 22:58

La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard La-citadelle-des-ombres,-prelude---le-prince-batard-551221-250-400


Année d'édition : 2014
Edition : j'ai lu
Nombre de pages : 152
Public visé : Adulte
Quatrième de couverture : [/code]
Une des légendes les plus sombres du royaume des Six Duchés raconte l'histoire du prince Pie, doué du Vif, qui fut jeté à bas du trône par les actions de nobles courageux afin que la lignée des Loinvoyant demeure sans tare. Aujourd'hui, la vérité qui se cache derrière le mythe se dévoile grâce au récit de Félicité, compagne roturière de la princesse Prudence de Castelcerf : avec celle-ci à ses côtés, Prudence devient une reine-servante au fort tempérament mais, quand elle donne le jour à un bâtard qui porte sur le corps la robe pie du cheval de son père, c'est Félicité qui se charge de l'élever. Et lorsque le prince Pie arrive au pouvoir, les intrigues politiques propagent de dangereux discours sur le Vif qui changeront à jamais le royaume...

**********************
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Blog11
Revenir en haut Aller en bas
http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
Louve

Messages : 25679
Points : 35275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 33
Localisation : dans une grotte

La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty
MessageSujet: Re: La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard   La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard EmptyVen 16 Jan - 23:07

roman reçu en partenariat

**********************
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Blog11
Revenir en haut Aller en bas
http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Louve
Admin
Louve

Messages : 25679
Points : 35275
Date d'inscription : 15/01/2009
Age : 33
Localisation : dans une grotte

La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty
MessageSujet: Re: La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard   La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard EmptyJeu 26 Fév - 23:49

Félicité était la compagne-servante de la reine servante Prudence. Elle décide de nous raconter la véritable histoire du prince Pie, de sa naissance à son accession au pouvoir.

Ce petit prélude a dès le départ su m'enchanter. Retrouver la plume si particulière de Robin Hobb fut un plaisir et je dois bien avouer à quel point lire cet auteur est quelque chose de magique et de très agréable. Elle fait vivre ses personnages d'une manière tellement unique, que chaque fois, je me régale. Cette fois-ci, on fait la connaissance de Félicité et de Prudence la fille de Viril Loinvoyant, un ancêtre de nos héros de l'assassin royal, grand-père du prince Pie.

Cela peut sembler un peu complexe au premier abord de s'y retrouver, mais en fin de compte, absolument pas. L'auteur maîtrise tellement son prélude à la perfection, que très vite les informations données nous semblent acquises de suite. Ainsi, pour les lecteurs de l'assassin royal, l'univers est connu et enfin on va découvrir la légende du prince Pie et pourquoi à l'époque de Fitz avoir le Vif semble une si mauvaise chose.

J'avoue avoir été totalement convaincue par ce prélude qui colle si bien avec l'univers. Les fils se nouent entre eux et nous expliquent une légende connue de manière cohérente et surtout qui s'emboîte à la perfection avec la suite de cet univers. Le Prince Pie finalement n'a jamais demandé à ce qu'on haïsse le Vif, ce n'est qu'un concours de circonstances qui fait que le pauvre prince a vu son peuple renier la magie du Vif. Félicité nous raconte cette histoire sans l'enjoliver, préférant énoncer la vérité sur ce prince au faciès étrange et au comportement animal.

Je ne vous en dirais pas plus, parce que je risquerais de vous spoiler ce très court prélude, mais pour tous les fans de l'assassin royal, il est certain que c'est un roman à lire pour comprendre pour le Vif est tant détesté au temps de Fitz !

**********************
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Blog11
Revenir en haut Aller en bas
http://lesvictimesdelouve.blogspot.com/
Walkyrie
Démon de minuit
Walkyrie

Messages : 7387
Points : 8086
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 35
Localisation : Walhalla

La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty
MessageSujet: Re: La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard   La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard EmptyDim 17 Mai - 21:52

Ne connaissant pas l’univers de l’Assassin Royal, j’ai opté de prendre la lecture de ce prélude comme une légende indépendante sur l’accession et la perte du trône du royaume des Six Duchés du Prince Pie.

Contée par Félicité, une roturière, proche de la Reine Prudence la mère du Prince Pie, la légende côtoie la vérité chantée à la cours par les mesnestrels. Ce prince bâtard dont le pouvoir du Vif est légendaire s’est retrouvé à la tête du royaume sans jamais être vraiment accepté par les autres Ducs et en paiera chèrement les conséquences pour que la lignée pure des Loinvoyant reste toujours au pouvoir du royaume. Cette nouvelle raconte donc les origines filiales du Prince Pie ; l’histoire de sa mère la Reine Prudence au caractère affirmé qui refusa tous ses nobles prétendants jusqu’à tomber amoureuse d’un esclave et enceinte de son fils, qualifié de bâtard au physique ravagé par des tâches de vin mais aussi l’histoire de ce Prince Pie arrivé au pouvoir malgré sa tare et sa bâtardise mais rapidement déchu pour une histoire de sang pur, de jalousie et de femme.

Si le récit est assez court, le temps passe dans ce roman sur trois générations, des générations où il est toujours question de pouvoir, de politique et de lignée pure, engendrant jalousie et manigances pour causer la perte de ceux considérés comme impurs ou non nobles. Les générations passent et la mort chaque fois entre en jeu ; maladie, tristesse, meurtre, les causes sont multiples et servent le plus souvent les plus opportunistes. Sans connaître l’Assassin Royal, la lecture est assez particulière parce qu’il y a des notions spécifiques à l’univers décrit par l’auteure, des « pouvoir », tel le Vif notamment qui n’est autre que l’affinité particulière avec les animaux, mais aussi la structure en soi du Royaume composé de six duchés et dont le pouvoir majoritaire est celui de Castelcerf ou encore des noms de personnages atypiques : Chargeur, Courage… Ce qui rend le récit plutôt déstabilisant et finalement assez succinct et vague qu’il est difficile de pleinement s’immerger. La première partie est d’ailleurs assez longue et la seconde trop rapide, il n’y a pas de juste milieu entre la présentation des ascendants du Prince Pie et sa déchéance et succession silencieusement controversée. Heureusement, l’écriture de Robin Hobb est suffisamment fluide pour faciliter la lecture d’un non initié.

En bref, une petite parenthèse agréable et légendaire dans mes lectures du moment mais qui ne m’aura pas conquise.  Il s’agit probablement d’un livre destiné avant tout aux lecteurs de la série d’origine, au connaisseur de l’univers mais surtout aux admirateurs de Robin Hobb.

**********************
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Banniy11
Revenir en haut Aller en bas
http://songesdunewalkyrie.wordpress.com/
Distact
Vampire assoiffé
Distact

Messages : 1968
Points : 1909
Date d'inscription : 14/02/2015
Localisation : sur les monts enchantés

La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty
MessageSujet: Re: La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard   La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard EmptyJeu 8 Oct - 21:43

Un livre assez court qui nous raconte l'histoire de Pi, ancêtre de Fitz mais aussi le changement d'attitude envers les personnes qui possédaient le don.
Une belle histoire qui complète bien la célèbre série de L'assassin royal de Robin Hobb qui sait toujours aussi bien nous envouter .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty
MessageSujet: Re: La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard   La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Citadelle des Ombres, Prélude : Le Prince Bâtard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mort-Sure  :: La bibliothèque de Mort Sûre :: Nos auteurs favoris! :: Robin Hobb-
Sauter vers: